Archives par étiquette : chasse

Quatre ânes !

Est-ce que vous croyez que la Maîtresse de Frimousse peut aller courir dans la montagne au-dessus de chez nous maintenant que la chasse est ouverte ?

Il y a deux jours, pas loin d’ici, un chasseur a tué quatre ânes qu’il a pris pour des biches. L’année dernière, dans le même coin, c’est un cheval qui a été pris pour une biche. Et quelques semaines plus tôt, dans le Semnoz, c’est un joggeur qui a été pris pour un sanglier.

Bon, nous connaissons la plupart des chasseurs qui chassent près de chez nous – l’un d’eux est le Maître de RouXy – et ils sont atterrés quand ils apprennent de telles nouvelles. Mais le lobby de la chasse est si puissant qu’il semble que la police et les tribunaux soient plus indulgents envers les chasseurs qu’envers les automobilistes…

La Maîtresse de Frimousse a recommencé à courir régulièrement après trois années de galère. Ça commencé après qu’elle ait couru le semi marathon de Lausanne, par une tendinite. En ce moment elle court plutôt sur du plat au bord du Lac. Mais elle doit prendre la voiture pour y aller alors que courir dans la montagne c’est partir de chez nous ! Elle va peut-être (?) éviter d’aller dans la montagne les jours de chasse, pour éviter d’être prise pour un sanglier avec son T-shirt ou sa veste jaune fluo…

 

 

Mon dernier article…

Mon dernier article semble avoir attristé les visiteurs du blog de Frimousse. Alors deux images pour mettre du baume au cœur.

D’abord, hier soir, gambas ! Mon Maître est allergique aux fruits de mer. Ma Maîtresse a acheté de belles grosses gambas bio, car on dit qu’elles ne détruisent pas autant l’environnement et ont des effets moins négatifs sur le groupes humains qui les élèvent… Chères, bien sûr ! Mais chez Machin-marché ils les vendent 20 ou 30% moins cher quand la date limite de consommation approche. Un délice !

Ce vendredi matin, dès que la chatière a été ouverte, j’ai bondi dans mon jardin. Y’avait quelque chose près de la boîte aux lettres, c’est sûr ! J’ai rien attrapé mais j’ai passé un bon moment.

Cette après-midi il fait gris. Mon Maître lit un livre (sérieux) et moi, Frimousse, je roupille dans mon fauteuil.