Deux ans ont passé

Il y a deux ans, le 26 juin, dernière photo du plus âgé des Maîtres de RouXy. Au soleil, devant leur porte, avec le gentil chat roux sous le fauteuil. C’était un dimanche matin. Il mourra le dimanche suivant. Après avoir tâté une ultime fois les poils de son minet, que j’avais posé un instant sur lui dans son lit.  RouXy nous quittera sept mois plus tard et Frimousse deux mois après.

Nous allons vivre notre deuxième été sans eux. Le tilleul de Frimousse a repris quelques branches et un peu de feuillage. Il pourrait s’y cacher à nouveau. Bien sûr le « petit » sapin près de la boîte aux lettres ne repoussera pas. Dans le demi-tonneau poussent des tournesols que « nos » oiseaux ont semés. Toujours beaucoup de mésanges et de moineaux. Mais curieusement pas de chats. Enfin… pas exactement car il y a quelques jours est passé un minet crème et blanc. Il en avait après les oiseaux. Mais il n’est pas revenu. Il y en avait trop. Le choix, donc la chasse, était trop difficile.

La Maîtresse dira que j’écris encore à propos du passé. Mais les responsables nous préparent un avenir si sombre… Pauvres enfants.

 

http://frimousseblog.fr/2016/07/soleil-ce-matin-pourtant/

 

 

18 réflexions au sujet de « Deux ans ont passé »

  1. TICARAMEL2

    Bonjour: Quand on aime les chats,c’est triste de ne plus en avoir? voilà pourquoi malgrès notre age reprit un autre  » ticaramel » il nous rend ci heureux bonne journée Amitié

    Répondre
      1. jean-marc

        Je comprends. Je n’ai plus aucune envie de voyager (ou alors entre 2 points fixes et stables) et pour avoir fait les 2 (voyage et animaux à la maison), la présence d’animaux m’a davantage « enrichi  » que les voyages …
        Mais c’est mon caractère à moi …

        Répondre
  2. Zoé

    On ne peut pas les oublier.
    Comme Jean-Marc, je ne pourrais pas vivre sans un minou à la maison, à moi ou en famille d’accueil . Il y en a tant qui ne demandent qu’un foyer aimant .

    Répondre
  3. Nounou de Phiphi

    Pas facile de vivre sans minou à la maison ………
    .Il y a tant de pauvres petits malheureux , agés qui ont galérés toute leur petite vie …….

    il n’y aura plus de chaton ni de jeune chat à la maison, mais un vieux, usé, qui ne demande qu’un petit coin pour finir doucement en paix, abreuvé de cette tendresse qui lui aura tant manqué…..

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Certes, certes ! Mais nous considérons que lorsque qu’on a un minet on s’en occupe à plein temps. Comme vous vous occupez de Phiphi. Comme nous nous sommes occupés de Frimousse, de Tigri et de leur copain RouXy. Et la Maîtresse de Frimousse, après plus de quinze années de vie en fonction des minets veut être libre d’aller skier, d’aller à la mer, d’aller en Papouasie Nouvelle Guinée ou à Tombouctou…

      Répondre
  4. mouneluna77

    je vois que ton moral n’est pas vraiment au beau fixe…. je te comprend, ces chaleurs nous laissent sans réaction, sortir n’est guère possible le soleil nous écrase
    bisous a vous deux

    Répondre
  5. loisele

    Je connais en effet moi partout ds le jardin à chaque fois je me dis tiens c’est là que fifille se mettait, et tous les autres avec leurs petites habitudes, c’est dur en effet

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Ils avaient chacun leurs habitudes en effet. Tigri a vécu ici toute sa vie depuis le jour où nous l’avons trouvé dans un ravin (il devait avoir 4 ou 5 mois) jusqu’au jour où nous l’avons emmené une dernière fois chez la docteure de Frimousse. Frimousse a été plus baladé mais n’est jamais resté plus de trois jours sans nous. Quant à RouXy, le chat de nos voisins, nous l’avons vu tous les jours toute sa vie et pendant ses trois ou quatre dernières années ils vivaient avec nous et passait ses soirées et ses nuits chez ses Maîtres.

      Répondre
  6. maîtresse Poupette

    Ce sont de tristes souvenirs. Mais c’est bien que le maître de RouXy soit mort chez lui, entouré de ses proches et amis. Beaucoup n’ont pas cette chance. Moi non plus je ne suis jamais restée bien longtemps sans chat à la maison. Entre temps, j’avais récupéré un lapin et j’ai même eu des souris quand les enfants étaient petits ! Mais je suis vite revenue aux chats !

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      J’ai eu un colley dont ma tante avait fait cadeau à mon fils. Pendant presque 15 ans. Sauf pendant les vacances d’été pendant lesquelles ma tante se faisait un plaisir de le prendre chez elle. Puis nous avons partagé avec mon fils un autre colley, Jump !
      La Maîtresse de Frimousse veut ne plus vivre en fonction d’un minet maintenant…

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.