Chambre d’amis

031515_amis

Cette entrée a été publiée dans Non classé, et marquée avec , , le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

21 réflexions au sujet de « Chambre d’amis »

    1. Frimousse

      C’est pour que les souris ne viennent pas dans cette chambre. Elles sentent notre parfum.
      Dans un moment on fera un petit tour dehors puis on montera s’installer à l’étage.
      La chambre d’amis n’est pas chauffée (11 degrés ). À l’étage 21 ou 22 !

      Répondre
        1. Phiphi

          Ah la la … cette censure de la presse féline ! Nous qui sommes les st Simons de la vie de nos domestiques ….

          Répondre
        2. Phiphi

          C’était juste que je faisais le recensement des articles du jour , pour la communauté de RouKy … et je le trouvais plus ……….

          Répondre
  1. caramelou

    Vous êtes en mode week end cool là !Pour Doudou , je pense aussi qu’il s’est passé quelque chose de grave car je vais de temps en temps sur le blog et rien .C’est triste !

    Répondre
    1. Le Maître de Frimousse

      Nous avons montré que nous n’avons pas oublié Doudou et sa Maîtresse.
      Il est vain de se demander la ou les raisons de ce long silence. C’est à la Maîtresse, ou au Maître, de Doudou de se manifester, si elle ou lui le souhaite.
      What else?

      Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Quand ils ont trouvé Tigri, mes Maîtres ont dit : « Surtout pas un deuxième chat ! » (À l’époque ils ne surveillaient pas RouXy aussi intensément).
      Mais si j’étais tout seul, moi, Frimousse, je m’ennuierais !
      Et toi, Doly, tu t’ennuies pas ?

      Répondre

Laisser un commentaire