Calendrier GÉO

122114_mc

Calendrier perpétuel GÉO « Chats du monde », ce 21 décembre, un maine coon. Et vous pensez à qui ?

Réponse : ici

Cette entrée a été publiée dans Non classé, et marquée avec , , , , le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

15 réflexions au sujet de « Calendrier GÉO »

    1. Frimousse Auteur de l’article

      « C’est vrai, il y a tromperie sur « la marchandise ». Ses Maîtres se sont attachés à un brave petit chat qui les a quitté trop tôt, » qu’il dit, mon Maître.« Mais ils ont apporté quelques mois de bonheur à ce minet. Que serait-il devenu avec d’autres Maîtres ? Ou sans Maîtres, si personne ne l’avait acheté ! »

      Répondre
      1. Sylvie

        Ton maître a tout à fait raison, Frimousse. Gavin a eu la chance de tomber dans une gentille famille. Même si ça fait très mal, je repense à ce qu’on m’a souvent répété : il vaut mieux une vie courte mais belle plutôt que le contraire. Gavin a eu une vie courte mais remplie d’amour.
        Je n’avais pas vu la réponse de Phiphi lors de mon commentaire. Nous devons être nombreux à penser à Gavin en voyant un Maine Coon. C’est donc aussi le cas quand je vois Ingo. Quelque soit la couleur de sa robe, c’est la bonne petite bouille de Gavin.
        Merci Frimousse de le faire revivre à travers ton article.

        Répondre
          1. Sylvie

            Non, Frimousse. Dis à ton maître que je n’ai pas de blog.
            Je visite de nombreux blogs et connais le tien depuis bien longtemps. Je ne laisse pas souvent des commentaires (quasiment aucun sur le tien, désolée !). Manque de temps… et aussi manque d’inspiration. J’ai les neurones en vrac (note tout de même que j’en ai plus d’un 😉 ) et j’ai l’impression aussi de me répéter… Désolée !
            Bonne journée

            Répondre
              1. Sylvie

                Oui, c’est pour ça aussi que j’ai de moins en moins de temps… je récupère au fur et à mesure les minets abandonnés et mal en point. J’en suis à 10… je vais demander au père noël (si si, faut y croire 😉 ) que les gens soient plus responsables et ne soient plus violents (bon là, j’y crois pas vraiment !)

                Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Mon Maître dit :
      Oui. Mais « quand on vous dit ‘maine coon’, vous dites quoi ? »
      Gavin, bien sûr ! Ce cher minet, si attachant, qui illustre (hélas) parfaitement l’attitude des trafiquants d’animaux domestiques.
      Bonne journée

      Répondre
  1. Poupette

    C’est vrai qu’il était beau, Gavin. Intelligent, drôle… Mais c’est vrai aussi que les trafiquants d’animaux n’ont aucun scrupule : pour eux, seul compte l’argent…

    Répondre

Laisser un commentaire