Moi, Frimousse, chat de la montagne

031814_RXY_soir

Moi, Frimousse, j’aime la neige, le froid, la pluie. Alors, souvent, les gentils visiteurs et copains disent que je suis « un chat de la montagne ».

« Dans cette expression, on devine une certaine envie, » qu’il dit, mon Maître, « Envie de grand air, d’air pur… »

Erreur ! Mon copain RouXy que vous voyez roupiller paisiblement sur mon balcon dans la lumière du dernier soleil de la journée d’hier, vous croyez qu’il respire l’air pur de la montagne. Mais on est en pleine pollution, comme à Paris ou à Lyon !

Ça rend dingue ma Maîtresse, qui doit travailler en bas près du Beau Lac d’Annecy, là où c’est pire encore ! Alors, coup de gueule de mon Maître, un coup de gueule qui ne changera rien, bien sûr…

C’est ici

Ce matin, depuis mon balcon, moi, Frimousse, je vois que tout est trouble. Et pourtant ils annoncent le grand beau temps !

031914_mousse_matin

Cette entrée a été publiée dans Non classé, et marquée avec , , , , , le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

22 réflexions au sujet de « Moi, Frimousse, chat de la montagne »

  1. Rene Randon

    Bonjours amis FRIMOUSSE ROUXY:nous venons de lire le texte de ton papa, qui est bien vu,mon papa rigole,de sois disant réduire le taux de pollution;UNE journée de circulation internée juste dans paris, mais il y avait des villes qui étaient pires RIEN,Alors à quoi sert md la ministre du logement la verte DUFLOT,simplement à faire des VAGUES avec ses déclarationsà la com!!!!!!!! calins ch’amicaux à vous deux bisous à tes parents

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Mon Maître il pense que personne ne veut faire d’effort. Ce sont « les autres » qui doivent les faire. Alors, avec en plus le forcing fait par les lobbies de l’automobile et du pétrole, que peut faire un gouvernement (n’importe lequel) ?

      Répondre
  2. lemenuisiart

    Tu as bien raison !
    Chez nous on est des chats dans le vent , aujourd’hui encore il est bien fort , mais sans vent les vignerons traitent et là c’est pénible à respirer , même si le tuyau d’eau a été déplacé
    A bientôt

    Répondre
    1. Le Maître de Frimousse

      Les industriels de la chimie se foutent de notre santé. Plus les agriculteurs traitent, plus ils vendent de leurs produits.
      Alors leurs lobbies sont à l’œuvre avec l’aide des « responsables » de la FNHSEA.

      Répondre
  3. TATIEZ

    Salut Frimousse, c’est vrai qu’on imagine toujours que c’est mieux ailleurs : herbe plus verte, air plus pur… on n’est jamais content de ce que l’on a !!!

    Depuis lundi, je suis bien triste : mon gentil Berlingot (15 ans 1/2) qui avait sensiblement les mêmes problèmes que Tigri était bien malade et j’ai dû le faire euthanasier… Mes deux vieux chats partis en quatre mois de temps, je ne pouvais me résoudre à vivre toute seule alors je suis allée à la LPA hier et suis revenue avec deux matous qui auront deux ans l’un en juin et l’autre en juillet. Même si ça ne me ramènera ni ne fera oublier mon Loulou, une nouvelle chat-venture démarre…

    Câlinous à toi, Frimousse, et à RouXy, chatmitiés de ch’Nord à tes Maîtres,

    Edith

    Répondre
      1. TATIEZ

        Ils sont très gentils et l’un d’entre eux est très câlin (mais l’autre l’est aussi, même si un peu moins)

        Chatmitiés de ch’Nord,
        Edith

        Répondre
  4. Phiphi

    sept 1969 : Place st Michel à PARIS !
    il y eut une telle pollution …….. qui descendait à 1 m au dessus du sol …….déja !
    Nounou y était , elle en a encore l’image devant les yeux……….
    Alors ?????

    Marseille , samedi , y avait ! pas sur le port , mais à Notre Dame , une vraie purée de pois ! Ici : on connait pas; pourquoi ?
    Si c’était aussi simple ……….. je crains que le probléme ne soit pas étudié à fond

    Pollution, ou pas, RouXy est tellement beau et attendrissant

    Câlinous les copinous , chamitiés à tes maitres, Frimousse

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      Bonjour !
      Je ne répèterai pas ce que je viens d’écrire à Nicole et Danielle.
      Je dirai simplement que c’est désespérant.
      On comprendrait que des femmes et des hommes qui n’ont ni enfants ni petits-enfants se moquent de l' »après », disent carpe diem et refusent de changer leurs habitudes.
      Mais ces gens sont une infime minorité ! Et pourtant, les autres, ceux qui ont des enfants et des petits-enfants, font comme s’ils n’en avaient pas.
      Bonne journée près de la mer.
      Ici ?
      Il y aura du soleil.

      Répondre
  5. Danielle et =^.^=

    Ben oui Frimousse, tu es un chat des montagnes … dehors par tous les temps et ce sont bien des montagnes dans ton paysage … pas des collinettes ou du plat 😉
    Pollution … partout … air, eau, aliments …oui  » les autres  » … et l’argent de certains !
    Pas joyeux tout cela … mais si chacun  » faisait sa part « … ça pourrait être tellement mieux déjà …
    Nous avons vu le magnifique soleil du début d’article dès le matin mais pas le temps de commenter avant le travail ….

    Bon, fumées et vapeurs ne doivent pas nous faire perdre de vue l’essentiel : belle journée et câlins à toi Frimousse et à ton copain roux et bien des choses à tes Maîtres =^.^=

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      L’essentiel…
      L’essentiel, faut-il le chercher dans l’apparence ou dans la réalité ?
      Un beau champ de blé doré…
      Sans « mauvaises » herbes, mais sans bleuets et sans coquelicots, car bourré de pesticides et d’herbicides…
      Une belle omelette baveuse…
      Aux œufs de poules au bec coupé, entassées par milliers dans des hangars, qui ne verront jamais la vraie lumière du jour…
      Bonne journée !

      Répondre
      1. Danielle et =^.^=

        « L’essentiel  » pour ce commentaire c’était juste les câlins …

        Bien sûr que je ne milite pas pour des champs sans fleurs, des fruits calibrés et des animaux en souffrance … même si je n’ai pas d’enfants 😉

        Répondre
        1. Frimousse Auteur de l’article

          D’après mon Maître, les câlins, bien sûr.
          Mais ils appartiennent à un « Monde ».
          Le Monde du Vrai.
          Les blés, le Renard, le « Petit Prince »…

          Répondre
  6. Nicole

    Ah zut alors, même chez toi ? Moi qui respirais à fond rien qu’en regardant tes photos !
    Comme tu dis ce sont toujours les autres qui doivent faire un effort, mais je ne sais pas ce que je pourrais faire de plus ou de moins, je n’ai jamais possédé de voiture, ni moi,ni mes parents ni mon frère et même Michel n’en a pas et n’en veut pas, je pense que tu vas trouver un truc pour que je pollue moins,respirer moins fort peut -être ?

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      Bonjour,
      Les efforts individuels sont indispensables. Mais ne doivent-ils pas être coordonnés, pour être efficaces ?
      Coordonnés par qui ? Par les gouvernements ! Et c’est là que réside le problème.
      Car les gouvernements, de tous bords, ont intérêt à ne rien faire pour ne pas mécontenter leurs électeurs et contenter les grands groupes industriels de la chimie, du pétrole, de l’automobile, qui consacrent des sommes énormes à faire du lobbying auprès de tous les gouvernements.
      Pessimiste ? Réaliste !
      Bonne journée quand même.

      Répondre
  7. Paloma

    Où reste-t-il un endroit sans pollution? Paris et les grandes villes sont hyper polluées, mais moi j’habite dans un village de campagne et c’est pareil! Les agriculteurs balancent des tonnes de trucs sur les cultures, et tout le monde respire ça, y compris les gens qui viennent faire des randos ou du jogging en croyant se faire du bien. Il a raison, ton maitre, Frimousse, mais on voit bien l’inertie totale de nos élites: ils doivent se sentir à l’abri, eux…

    Répondre

Laisser un commentaire