9 réflexions au sujet de « Bauges bétail »

  1. Zoé

    Végétalienne depuis 15 ans : décision prise après avoir entendu à la radio un reportage sur les conditions ignobles d’élevage, de transport et d’abattage . Comme si ma conscience s’était déverrouillée d’un coup !

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Bétail. Tout est contenu dans ce mot. « Bête », c’est à dire « non humain »,sans intelligence, sans sensibilité – on dit de certaines personnes qu’elles sont « bêtes » – et le suffixe -ail, un péjoratif, cf. marmaille, canaille,flicaille, etc.

      Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      J’ajouterai à ce que j’ai dit à Jean-Marc qu’il est nécessaire que l’on considère que les animaux ne sont pas des êtres sensibles si on veut les traiter ainsi. Exactement ce que Montesquieu écrivait à propos des esclaves.

      Répondre
  2. maîtresse Poupette

    Pas très loin de chez moi, c’est un énorme camion qui vient chercher les vaches presque tous les dimanches soirs dans une ferme où les vaches sont entassées dans une stabulation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.