Sulens

Samedi, la Maîtresse de Frimousse, et des amis à elle, ont été faire un petit tour en montagne, pas loin d’ici. En garant les autos au sommet du col de Plan-Bois ils ont été accueillis par un magnifique chaton noir qui s’est jeté dans leurs bras, le chaton des gérants de l’auberge du col.

Il faisait frisquet. Ils ont commencé leur balade dans un paysage d’automne, des arbres au feuillage magnifique. En général les promeneurs se contentent de faire le tour de la montagne mais eux ils sont montés au sommet.

 

 

 

 

 

18 réflexions au sujet de « Sulens »

  1. TICARAMEL2

    Bonjour,Les chats noirs sont souvent calins,dommage qu’il la un maitre, votre épouse aurait pu le prendre? Bonne journée,Amitié

    Répondre
  2. Zoé

    Quel beau petit chat ! Des yeux comme des loupiotes! Il ressemble à ma Lulu mais elle est plus craintive.
    Un paysage magnifique . Bravo aux randonneurs!

    Répondre
  3. maîtresse Poupette

    J’ai fait plusieurs randonnées dans ce secteur, on campait à Thônes. Mais honnêtement, je ne me souviens plus si j’ai fait le mont Sulens. Ou peut-être simplement le tour. Un beau chat noir, il a l’air déjà grand, pour un chaton !

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      C’est une jolie balade, que j’ai faite quelques fois… dans une autre vie, comme la grimpée du col de Plan-bois à vélo…
      Moi aussi, j’aurais dit « jeune chat » mais on m’a dit « chaton ». Alors !

      Un oiseau a tourné au-dessus d’eux. La Maîtresse de Frimousse l’a pris en photo. Un vautour bien sympa.

      Répondre
  4. chadappart

    Dommage que ce mimi a des maîtres!!! J’espère qu’il sera bien au chaud car dans les montagnes et la neige, il va découvrir.
    De bien jolies photos de montagnes.
    Toutes mes ch’ amitiés.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Pourvu qu’il y ait de la neige cette année !
      Ses Maîtres descendront dans la vallée avec lui. Mais, dans la vallée, il y a beaucoup d’autos ! Les chats ne craignent ni la neige ni le froid. Mais les autos…

      Répondre

Laisser un commentaire