22 réflexions au sujet de « La vie que Frimousse aimait »

    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Indépendant, c’est le mot juste. Jaloux de sa liberté. Câlin aux moments qu’il avait choisis. Entre les jambes de sa Maîtresse quand elle s’allongeait sur un canapé, blotti contre le matin au réveil.
      Mais il avait horreur qu’on le prenne dans les bras. Ou qu’on le prenne, de peur d’être enfermé dans la maison.
      Il aimait être AVEC nous.

      Répondre
  1. Thaddée

    Il avait vraiment l’air d’un chat heureux notre Frimousse, avec son confort et sa liberté, toujours bien en sécurité grâce à son collier, et concentré sur ses rituels avec son RouXy. Que c’est doux de le revoir encore et encore. Bon dimanche le Maître de Frimousse, amitiés.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Frimousse ne peut pas te répondre à toi non plus…
      Des tulipes pour RouXy, des pensées pour Frimousse, dans notre jardin.
      Tigri, entre les deux, a eu des roses de Noël, des perce-neige et des jonquilles.
      Et nous… rien.
      Bon dimanche à toi et à ton Félix.

      Répondre
  2. Loisele

    Il me fait ressembler à mon pauvre Mimicat qui avait le même pelage, on voit qu’il allait et venait entre la maison et le jardinais a du y être bien heureux

    Répondre
  3. Tyssen Nicole

    Il était heureux et c’est ce qu’il faut retenir !
    Je pleure toujours ma Ficelle ,mais je sais qu’elle aussi
    en pensant que quand je l’approchais elle se roulait sur le lit, je sais qu’elle a été heureuse !
    Maigre consolation ,mais consolation quand même
    Nicole

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Difficile d’accepter la réalité, la vérité. Toute vie à une fin. Ficelle était jeune encore. Tigri et Plume aussi. Ils sont morts de maladie, pas d’être vieux.
      Et pourtant, bien que « vieux, RouXy et Frimousse sont aussi morts de maladie – leucémie pour l’un, cancer pour l’autre – pas de vieillesse.
      Nous ne mourrons pas de vieillesse nous non plus. Mais une maladie nous emportera c’est sûr.

      Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Cette chatière est dans une porte sans valeur.Mais imagine la tête du menuisier quand nous lui avons demandé une chatière dans la belle porte extérieure en chêne qu’il nous a posée !

      Répondre
      1. lemenuisiart

        Non pas de problème pour, le problème c’est qu’un voisin n’aime pas les chats, et pense que je suis le seul au village à en avoir. Bon dans le quartier ils sont une vingtaine. Alors la nuit les voisins savent que mes chats irons pas chez eux faire la crotte, car ils ont un chien et le rentre aussi la nuit.

        Répondre
  4. maîtresse Poupette

    J’aime bien la photo avec la chatière. Il n’avait pas peur de pousser le volet ! Parce que Poupette aurait trop peur pour faire ça !

    Répondre
  5. anakin et charbon

    on vous retrouve enfin !!!!!!
    mais on a raté plein de choses !!!! 🙁
    avons nous compris ce qu’il fallait comprendre ??? sniff

    Répondre

Laisser un commentaire