Pendant presque dix ans

Pendant presque dix ans, à la fin de chaque jour ou presque, elle a appelé : « Frimousse, RouXy, Tigri ! On va manger ! Rentrez les minets ! » Puis pendant quatre de plus : « Frimousse ! RouXy ! ». Et depuis le début de février « Frimousse ! » suffisait.

Et maintenant elle n’aura personne à appeler.

82 réflexions au sujet de « Pendant presque dix ans »

  1. Jean-Marc

    J’ai du mal à aligner des mots. Je déduis que Frimousse est parti. Je souhaite qu’il n’ait pas souffert.
    Pensez au bonheur ensemble, n’oubliez jamais cela.
    Et nous on pense à vous, la gorge serrée. Même si « on savait »
    Désolé je n’arrive pas à en dire davantage mais c’est inutile.
    Les mots ne soulageront jamais la peine mais ils peuvent l’accompagner.
    Toutes mes amitiés.

    Répondre
  2. Poupette

    Je comprends. Depuis toute petite, j’ai partagé ma vie avec de nombreux chats. Et j’ai toujours vécu leur tragique disparition (accident de voiture, poison, maladie…) comme un drame.

    Répondre
      1. Phiphi

        Notre consolation dans notre immense tristesse, c’est que le passage se soit bien passé pour Frimousse .

        Il a rejoint ses copains, Tigri et Rouxy ,laissant ses maitres dans une immense, inconsolable chagrin .

        Frimousse nous ne t’oublierons pas , nous partageons très sincérement la peine de tes maitres . Nos larmes se joignent aux leurs .

        Aurevoir gentil et beau chat , tu nous manques déja……

        Répondre
  3. Nicole75

    Triste nouvelle ! Frimousse va manquer énormément ! À vous d’abord bien sûr…. mais aussi à nous tous qui aimions le voir et retrouver ses billets !
    Bon courage. Pensées attristées.

    Nicole75

    Répondre
  4. catherine

    Ô malheur ! Frimousse. Oh non.
    Que c’est triste.
    Que les rats ne viennent plus jamais dans TON jardin.

    Merci Frimousse pour tes aventures, tes amitiés avec RouXy et Tigri.
    Merci pour TOUT. On t’aime. Sois en paix.

    mes larmes coulent.

    Pauvres maître et maîtresse.
    Courage à vous. Que la maison doit être vide.

    Le « plus jamais » est si douloureux.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Oui, la maison est vide. Frimousse était avec nous depuis le 23 octobre 2000 et il est arrivé en même temps que nous dans cette maison en juillet 2001. Il y était heureux avec nous, je crois.
      Lui, et ses copains RouXy et tigri sont partout ici.

      Répondre
  5. Rolande loisele

    Bien triste nouvelle à vous qui l.avez si bien aime, il est parti chez lui avec vous, je sus de tout cœur avec vous dans votre chagrin que je partage

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Ne soyons pas triste; Il nous manque et nous manquera toujours. Mais il n’a pas été écrasé par une auto. Il est mort parce qu’il faut bien mourir un jour; Il aurait pu vivre très longtemps, il ne gênait personne, lui. Mais presque 17 ans, ça devait arriver. Mais c’est arrivé comme un coup de tonnerre. Il était si agile, si vif, si jeune il y a seulement trois mois !

      Répondre
  6. frimoussesbh

    quelle immense tristesse. je penserai très très fort à lui et à vous ce soir quand le soleil se couchera. quel vide immense ils nous laissent en partant. Petit Frimousse tu vas tellement manquer à tes maîtres. tu as rejoins les copains et tu ne souffres plus.
    Je vous souhaite beaucoup de courage.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Heureusement il n’a pas souffert. Son ventre gonflé était, d’après sa « docteure » comme celui d’une femme enceinte. Mais le bout du chemin était arrivé et il le savait, petit Frimousse…

      Répondre
  7. TICARAMEL2

    Je ne rajouterais rien,mes amis bloggeurs on tous écrits,je connais trop cette souffrance, je ne peu pas mettre un mot plus long,j’ai les yeux embués de larmes,Frimousse nous t’avons aimé comme ci tu avais été le notre,maintenant tu as retrouvais tes amis,ou tu ais soit heureux,

    Répondre
  8. Zoé

    De tout coeur avec vous en ces moments de grande tristesse. C’est un arrachement très cruel. Le seul moment de leur vie où ils nous font du chagrin.
    Repose en paix gentil Frimousse. Beaucoup de courage à vous.

    Répondre
  9. Tyssen Nicole

    Je n’ai pas de mots ,on savait bien sûr ,mais pas maintenant ,pas tout de suite …
    Oh comme c’est dur,!
    Courage ,je connais cette peine et je la partage avec vous , frimousse ,on ne t’oubliera jamais !
    Nicole

    Répondre
  10. Thaddée

    Oh non … non. Je suis tellement désolée. Bon courage à vous les Maîtres de Frimousse, Tigri et RouXy, je suis de tout cœur avec vous. Frimousse avait l’air de tellement apprécier sa maison et son jardin, je pensais qu’il lui restait du temps … Je suis vraiment désolée.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Oh non ! Il ne lui restait pas de temps ! Nous savions que le bout du chemin était proche. Et lui aussi, petit Frimousse. Il déclinait si vite ! Hier après-midi ses pattes le portaient à peine.
      Nous aurions pu le garder toujours ! Il ne gênait personne, lui !

      Répondre
    1. Phiphi

      Premières pensées pour tes maitres, ce matin, Cher Frimousse et pour toi , là où ta généreuse petite âme (j’y crois ) s’est envolée ….

      Répondre
      1. Phiphi

        On ne s’y fait jamais . Et chaque départ est différent . Une belle chance quand ils s’endorment doucement , sans souffrance .17 ans … Une belle vie ensemble , de beaux souvenirs quand il ne reste que les souvenirs ……. autant qu’ils soient doux

        Répondre
        1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

          Curieusement Frimousse nous manque plus que la plupart des humains de notre entourage.
          Beaucoup trouveront cette phrase déplacée.
          Mais à y regarder sans préjugés, il a passé avec moi, depuis que je suis à la retraite, beaucoup plus de temps que n’importe quel humain, la Maîtresse de Frimousse comprise.

          Répondre
          1. Phiphi

            Je comprends , je connais . Ce n’est pas déplacé puisque c’est la réalité .
            Et si brutalement retrouver la maison vide , alors qu’en début d’année ils étaient encore deux ….

            Répondre
  11. arsouille86

    la maigre consolation à notre chagrin de les voir partir, c’est de leur avoir donné des années de bonheur. Pour certains, quelle aurait été leur vie de petit chat perdu si nous n’avions pas eu la chance de les croiser, une chance pour nous surtout.
    De tout coeur avec vous.
    Les chats, comme les livres….. sont indispensables à notre vie…

    Répondre
  12. marie-christine

    Oh que oui frimousse est et restera dans nos coeurs et ce n’est pas déplacé que de dire qu’un minou manque plus que certains humains…

    Répondre
  13. TATIEZ

    De tout cœur avec vous pour avoir déjà vécu cela… Nous n’oublierons jamais Frimousse (ni ses copains RouXy et Tigri)

    Chatmitiés de ch’Nord,

    Edith

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      C’est gentil.
      Nous n’avons vécu cela « que » quatre fois.
      Minou, notre siamois, écrasé par une auto, après un peu plus d’un an avec nous.
      Tigri, mort d’IRC après presque dix ans avec nous.
      RouXy…
      Frimousse…
      Plus jamais de chats !

      Répondre
  14. marie-christine

    et oui d’affreux humains sont en vie mais c’est ansi..moi aussi depuis timinou,,mamour et cendrillon je disais plus jamais de minou mais je songe sérieusement à en prendre un avec moi

    Répondre
  15. marie-christine

    je pense à lui chaque jour,nous étions si proche et si fusionnel,on se faisait des bisous sur la bouche,cela fera bientôt trois ans..il m’a apporté tant d’amour,de tendresse et de complicité

    Répondre
  16. The Swiss Cats

    C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le départ de notre ami Frimousse pour un monde meilleur. Nous vous envoyons plein de ronrons réconfortants et de tendres coups de tête. Ronrons

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      C’est gentil.
      Toutes les situations sont différentes.
      Nous avons connu la mort de notre siamois « libre » Minou, tué par une auto, comme votre cher Loupi.
      Nous avons vécu au rythme des analyses de sang de plus en plus mauvaises de Tigri, et ce pendant environ deux ans, jusqu’à la dernière visite chez notre vétérinaire, qui devait, nous le pensions naïvement, proposer un traitement plus « puissant ». Mais Tigri allait être dans le coma dans les deux ou trois jours, et il est mort avec nos caresses.
      Nous avons vu le « chat de nos voisins » alias RouXy, maigrir et s’affaiblir de plus en plus rapidement et mourir de sa leucémie sur le tapis de notre salle de bain..
      Et Frimousse, dont le cancer au foie – que nous ignorions – a probablement été booster par la disparition de son ami RouXy.
      Toujours la même peine. Mais Frimousse laisse un vide beaucoup plus grand. Il ne s’agit pas de lui mais de nous. Car après la mort de Frimousse il n’y a plus de chat dans la maison. Et, surtout, Frimousse partageait notre vie depuis le 23 octobre 2000 !

      Répondre
  17. doly du 21

    je comprends bien votre douleur j’ai perdu mon pépère il y a 9 ans et je le vois toujours dans la maison et votre réaction en disant que vous avez plus de peine que pour certains humains je ne peux que l’apprécier car j’ai été dans votre cas pour le décès d’un proche tout le monde etait triste sauf moi !!!!
    les larmes ont coulé le soir du départ de votre Frimousse car comme tous les chats de nos blogs il faisait partie de nos vies ♥♥

    là ou tu te trouves maintenant mon beau Frimousse tu as retrouvé tous nos ch’amis disparus ♥♥♥

    douces pensées à tes maitres ♥

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Frimousse était un personnage. Une présence constante dans notre maison et dans nos vies. Il va falloir s’habituer à son absence, à vivre sans lui. Et cela après avoir déjà perdu RouXy il y a même pas trois mois;
      Merci pour ce message.

      Répondre
  18. chadappart

    Je n’étais pas sur les blogs, Je viens de lire tous les commentaires, je ne vais pas répéter ce que disent les ch’ami(e)s, Frimousse, douces pensées, tu sais gentil copinou, Shirley et tous les autres copinous se retrouvent la haut, moi, je te dis au revoir, on ne t’oublie pas. Ch amitiés.

    Répondre
  19. Varlet Pascaline

    Cela fat très longtemps que je viens sur votre blog pour voir vos petites boules de poils…. je suis attristée que petit Frimousse soit aussi parti J’espère qu’il n’a pas souffert…. je ne verrai plus ses petites histoires et en tapant ces quelques mots je pleure…. je m’y étais attachée, tout comme a Rouxy…. bon courage à vous. Je sais ce que c’est que de perdre son fidèle compagnon, parfois l’être que l’on dit « humain » aurait bien des leçons à prendre de nos amis, confidents, fidèles compagnons qui font partie entière de notre vie…. je suis avec vous par la pensée. Et toi mon petit Frimousse, là haut tu es devenu une petite étoile qui brille et qui veillera sur tes maîtres qui t’aimaient tant…

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Non. Il n’a pas souffert. C’est l’essentiel. Il a beaucoup décliné les derniers jours et surtout les dernières heures. Il est mort paisiblement chez sa « docteure » avec nos caresses.

      Répondre
  20. Chantaloup

    Je suis de tout cœur avec toi. Je ne connaissais pas Frimousse à mon grand regret.
    Je sais exactement ce que tu vis et j’en suis très triste. Je n’ai pas de mot …
    Je t’embrasse et j’envoie des bisous à Frimousse.
    Chantaloup

    Répondre
  21. chadappart

    Des douces pensées à nos trois copinous qui seront toujours la. Les 4 chats d’appart envoient des ronrons qui montent la haut. Ch’ amitiés.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Ça serait plutôt vers le bas ou nulle part, selon moi… question d’opinion. Mais dis aux 4 chats d’appart que Frimousse, RouXy et Tigri vivront toujours dans nos coeurs et nos mémoires. Et sur les blogs, tant que je vivrai ou si quelqu’un s’occupe des blogs de Frimousse quand je n’en serai plus capable….
      Bon dimanche de Pâques !

      Répondre
  22. Thaddée

    Une petite pensée pour vous dans votre maison à la montagne, c’est vrai que de sales individus peuplent le monde et que nos gentils minous, eux … J’espère que tu ne te sens pas trop seul le Maître de Frimousse, je sais ce que c’est, d’avoir l’impression de les sentir, et même de les voir. Bon courage à toi. Et si un petit matou se présentait à la porte … vous ne le chasseriez pas quand même ? Je pense bien à vous, amitiés.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Nous sommes rentrés tard hier.
      Personne ne nous attendait. Pour la première fois depuis plus seize ans.
      Il y a certainement des gentils minus. Mais je ne vais pas les « équiper » pour ne pas se faire écraser sur la route. C’est au dessus de mes forces. Comme les enfants qui veulent vider la mer pour remplir leur seau.
      Et quand on s’occupe d’un minet, on s’en occupe, aucun minet be rentrera chez nous – sauf les mines de nos amis de passage, bien évidemment.

      Répondre
  23. leschatsdumaquis

    C’est en lisant l’article de Jean-Marc que j’ai reçu un choc !
    J’avais lu l’article de ce billet sans m’alerter ; c’est maintenant que je lis le texte et que je pleure à chaudes larmes….
    Je sais votre immense peine. Votre trésor aura eu une belle vie auprès de vous, même si ces vies sont toujours trop courtes et que nous aimerions partager encore longtemps nos histoires d’amour.
    De tout coeur avec vous dans cette cruelle épreuve de la vie…
    Frimousse et ses copains qui ont enchanté nos journées seront à jamais dans nos coeurs, même s’ils sont déchirés aujourd’hui.
    Rose

    Répondre
  24. Chatdesîles

    Désolée de notre retard à mettre un commentaire ici … mais cela ne nous a pas été possible avant.
    Nous sommes de cœur avec vous les maitres de Frimousse, c’est tellement dur le départ d’un chat.
    C’est bien que vous ayez pu l’accompagner jusqu’au bout, le petit Frimousse si gentil …
    Que la maison doit être vide sans Frimousse …
    Courage à vous.

    Répondre
  25. caramelou

    Oh mon copain Frimousse ! Je te connais depuis si longtemps ; Il y avait Rouky ,et Pépita et tant d’autres qui sont partis .Je n’ai pas de mots pour exprimer ma peine sauf peut être de vous dire que je suis de tout cœur avec vous .

    Répondre
  26. Melo

    Comme je comprends votre douleur, ils nous apportent tellement d’amour & d’affection que c’est un déchirement lorsqu’ils nous quittent. Quand ma Pixie est partie j’ai beaucoup pleuré et ne voulais plus de chat…mais j’ai craqué et Gypsie partage aujourd’hui mon quotidien, et ce pour longtemps encore j’espère….
    C’est vrai que la douleur est parfois plus grande pour nos petites bêtes que pour certains humains, ce fût aussi mon cas pour Pixie.
    Courage à vous, la maison doit vous sembler vide sans Frimousse, il a rejoint ses copains au paradis félin…

    Répondre
  27. prunelle240

    Un jour Frimousse, Tigri et Rouxy vous enverront un petit chat en détresse à protéger… et ce petit viendra consoler vos coeurs meurtris … mais en attendant le chagrin de ces deux départs successifs doit être immense !
    Repose en paix petit Frimousse et veille sur tes bipèdes qui en ont tant besoin !

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Merci pour votre gentil message.
      Mais Frimousse, RouXy et Tigri n’enverront aucun chat en détresse. S’ils sont capables d’agir, ce dont je doute, ils savent qu’ici n’est pas un lieu pour un autre chat. Vidés, les Maîtres !

      Répondre
  28. Sylvie

    Le pire reste dans les habitudes que l’on est prêt à perpétuer, les « on va manger » comme les « allez, au dodo ! ». Pour cette dernière habitude, ma mémère accourait pour squatter le lit et faire un gros câlin.
    Je partage votre douleur et vous souhaite bon courage.

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse Auteur de l’article

      Ça devait arriver ! Comme ça arrivera pour nous !
      Un point positif : on ne s’ennuie pas. Ils sont partout nos trois minets. Mais vraiment partout. Pas un seul centimètre-carré où ils ne soient pas.

      Répondre
  29. Noémie

    Juste un petit mot, cela faisait longtemps que je n’avais pas fait un tour sur le blog..
    Et j’apprends que Frimousse est parti… Au revoir minou

    Plein de pensées et de bisous à Pascale

    Noémie (son élève)

    Répondre

Laisser un commentaire