Nous

112116_meuble-2

 

112116_meuble-1

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

20 réflexions au sujet de « Nous »

  1. TATIEZ

    Hello Frimousse,
    Vous êtes bien, là, tous les deux…
    Moi je suis en vacances dans le Sud-Ouest et j’ai laissé mes deux matous à leurs nounous respectives !!
    Câlinous aux félins, et amitiés aux humains,
    Edith

    Répondre
      1. TATIEZ

        Oh non !! Les minets ne sont pas CHEZ leurs nounous, ce sont les nounous qui vont à eux… La princesse reste à l’intérieur et mon loulou reste dehors avec sa gamelle sur la terrasse.
        Edith

        Répondre
  2. TICARAMEL2

    Bonjour mes amis FRIMOUSSE ROUXY: té un malin FRIMOUSSE tu te mets en hauteur car la cleur monte, et notre copain ROUXY il est ou? carésses à vous deux bisous à tes Parents

    Répondre
  3. Phiphi

    Ben oui, quoi Là où il fait le meilleur . Près du poele pour RouXy et dans la cheminée pour Frimousse .Pas fous les compéres ….

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      RouXy aime se poser sur la table basse- comme Tigri.
      En dessus de ma tête il y a un trou – une fausse cheminée – où je peux escalader. Super !
      Bonne journée, sans paroles, on présume. ..

      Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      En fait, à gauche du pilier en pierre, c’est du faux. Un trou dans lequel je peux grimper. Maintenant tout est fermé. Sauf le passage du tuyau du poêle, à droite, au dessus du poêle.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.