Dis, mon Maître…

041316_bouffe (1)

Dis, c’est vrai que tu vas plus me donner que des céréales, des légumineuses et des légumes ?

« C’est ce qu’il faudrait que je fasse si je ne voulais plus que des animaux soient tués dans les abattoirs. Car si les humains ne mangeaient plus de viande, tu crois que les éleveurs élèveraient des vaches, des poulets, des saumons, uniquement pour que les Frimousse aient de la viande à manger ? Tu vois, Frimousse, que de plus en plus d’humains ne mangent pas de viande, c’est bien mais que certains d’entre eux se montrent d’une telle agressivité avec les « mangeurs de cadavres » ! L’important c’est de faire avancer la réflexion, la prise de conscience, sans nier les problèmes posés. Les excitées ou excités sont nombreux, voire une majorité sur le web, parmi les végétariens. M’est avis qu’ils devraient lire Mathieu Ricard. Lui et ses deux compères ne mangent pas de viande mais ce sont des sages. »

Me voilà rassuré. D’ailleurs j’ai vu, je devrais dire « senti », dans le frigo des grosses crevettes bio, 50% dernier jour… Miam !

041316_bouffe (2)

 

041316_bouffe (3)

 

 

Cette entrée a été publiée dans Non classé le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

21 réflexions au sujet de « Dis, mon Maître… »

  1. Nicole

    J’ai toujours mangé de la viande, en fait je ne voyais dans un steak que son aspect, il était appétissant ou pas, puis un jour ,je me suis dis que si je devais tuer l’animal ,je ne pourrais plus manger de viande puisque je ne serais pas capable de le tuer !
    Avant je ne voyais que le morceau de viande, maintenant je vois l’animal derrière lui et
    depuis ….Je ne dis pas que je n’en mange plus du tout, mais peu,si peu, et quand je le fais ,ben c’est plus ça ! Je vois la bête conduite à l’abattoir et ce n’est pas normal !
    Nicole

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      « Petit à petit on fait comme toi, «  dit mon Maître, « mais c’est impossible de faire que tous les humains cessent de manger de la viande du jour au lendemain. C’est ce que certaines ne veulent pas comprendre. »

      Répondre
  2. The Swiss Cats

    Frimousse, les légumes, ça fait péter ! Notre domestiquée est omnivore à petites doses « malgré » son amour des animaux, et respecte simplement ceux quoi font un choix différent. Elle souhaiterait la réciproque, comme ton maître, et aime beaucoup les références de sagesse qu’il partage. Ronrons

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      « Tu sais, » dit mon Maître, « quand je vois passer la bétaillère « Bauges (1) Bétail » qui emmène à l’abattoir les vaches fraîchement arrachée à leurs prés et à leurs copines… Une grande majorité d’éleveurs considèrent les bêtes comme de la matière première pour l’industrie alimentaire. Et ils raillent les gens « des villes » et leur « sensiblerie » ! Quand le ministre français de l’agriculture Le Foll moque le député Jego qui propose un menu végétarien alternatif dans les cantines en disant : ‘C’est pas comme ça qu’on va aider les éleveurs’ ! Certes il y a des progrès. Des paysans qui ont compris. Et qui en plus y trouve leur compte puisque les ‘clients’ viennent se servir chez eux, à la ferme.
      Acheter moins de viande mais de la viande de qualité, avec des animaux qui ont vécu une vraie vie en liberté et non entassés par centaines, par milliers, comme du ‘bétail’ (!) dans des hangars »
      dit mon Maître. « Ce qui me choque chez les ‘ayatollahs » du végétalisme c’est qu’ils n’utilisent pas le vrai argument pour leur cause. Aimer les animaux et vouloir qu’on ne leur fasse plus de mal, c’est bien mais manger (beaucoup) de viande c’est faire mourir de faim les enfants, les femmes, les hommes qui dans les pays les plus pauvres voient leur nourriture traditionnelle s’en aller pour nourrir les animaux des pays riches. Et la Planète ne pourra jamais fournir un steak de 100 g par jour à 10 milliards d’humains. Elle mourra. »
      Mon Maître ajoute : « Même si dans notre région les gens ont l’habitude de manger beaucoup de cochon (sous forme de charcuterie, par exemple) il n’est pas difficile du tout de manger de façon délicieuse (Je mets de côté ici l’aspect diététique) sans viande du tout. Mais sans produits laitiers, aïe ! Un gratin dans gruyère râpé, un gâteau à l’huile, une… fondue sans gruyère… » 😉

      (1) Les Bauges, c’est là qu’on habite.

      Répondre
      1. Danielle et =^.^=

        Il est possible de simplement « limiter », pour les plats maxi-plaisir par exemple et avec de « bons produits », on est bien d’accord 😉

        Répondre
  3. marie-christine

    bin..moi je te les laisse les crevettes..je mange essentiellement de la volaille..et tu aimes les légumes ????

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      T’aime pas les grosses crevette bio ! Les légumes ? Dans mon jardin c’est les limaces qui les mangent…
      Le poulet j’aime. Mais pas le bas de gamme industriel. Beurk ! Tu me crois pas mais je fais parfaitement la différence !

      Répondre
  4. Danielle et =^.^=

    Frimousse, tu peux être tranquille, il y aura des éleveurs pendant encore longtemps …

    Pour avoir de meilleurs chances d’être écouté, il est important donner un point de vue sans s’énerver, sans agresser ceux qui pensent autrement … et ensuite l’information partagée fera son chemin …

    Nous aussi on aime bien les « sages »…

    et la photo du jour dans le jardin près du banc, ça fait « sage  » …
    et euh…. elles étaient bonnes les crevettes ? 😉

    Câlins aux minets et bien des choses aux Maîtres =^.^=

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Pas de crevettes pour mon Maître, allergique au fruits de mer.
      Boudin blanc, moi, Frimousse, jamais goûté, bof ! RouX-y aime.
      Mes Maîtres en mange.. pour Noël.

      Répondre
  5. chadappart

    Déjà pour parler de ce que je ne mange plus du tout, du cheval, du lapin, du canard et jamais de gibier…. Je mange encore de la viande et du poulet, mais moins et je préfère le poisson, pourtant avec la pollution des mers ? Frimousse, c’est bon des bonnes crevettes bio. J’ai une cousine qui ne mange pas de viande depuis son enfance et elle sait comment manger pour compenser, cela me rappelle les bonnes choses à manger quand j’étais sur la Normandie et la ferme était tout à coté et c’était bon…., du bon lait, des œufs délicieux, des légumes d’un goût inoubliables, et j’en passe… C’était peut-être une autre époque ?
    Frimousse, je ne pense pas que mes 3 goinfres veulent manger des légumes ou des graines ?
    Ronrons de nous trois, copain Frimousse, et aussi des ronrons à RouXy.

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Mon Maître il ne mange jamais de cheval ni de lapin. Ma Maîtresse adore le magret de canard et le foie gras. Honte à elle ! Mais mes Maîtres ils mangent peu de viande, maximum un jour sur deux; Le poulet toujours du bio ou du label Rouge – les poulets ont eu une certaine vie… Les crevettes je les partage avec ma Maîtresse car mon Maître est allergique. Et toujours des bio pas tellement pour la qualité du produit mais principalement par respect pour la Nature et pour ceux qui les élèvent.
      Le gibier…. Le Maître de RouXy est chasseur et il nous donne des morceaux de cerf, de sanglier… Le Maître de RouXy n’est pas un viandard. Il rentre la plupart du temps bredouille et il ne se sent pas du tout déshonoré ! Pour lui, la chasse, c’est profiter de la nature avec ses copains. « Une question à propos de la chasse, » te demande mon Maître. « Qui de la vache entraînée vers l’abattoir ou de la biche abattue dans sa forêt en pleine course est la plus à plaindre ? »
      « C’est facile de se passer de viande, »
      dit mon Maître, » mais les produits laitiers ? Et pas de produits laitiers sans… viande… »
      Miaou !

      Répondre
      1. chadappart

        Frimousse, pour répondre à la question de ton maître, la vache et la biche ne méritent pas de mourir de cette façon.

        Répondre
        1. Le Maitre de Frimousse

          Très vrai. Mais…
          Il n’y aurait pas de biches, pas de cerfs dans notre région si… les chasseurs ne les avaient pas fait venir ! Car tous les cervidés avaient été exterminés pendant les siècles derniers – sauf les chamois réfugiés dans les sommets. Et aujourd’hui les paysans pestent contre le « gibier » qui mange leur herbe et abîme leurs cultures. Les paysans font le forcing pour que les chasseurs en tuent le plus possible – forcing auprès de la préfecture pour qu’elle augmente les quotas.
          Et… il n’y aurait pas de vaches dans les prés si les éleveurs ne les élevaient pas pour les tuer – comme veaux pour les mâles, comme vaches de réforme pour les femelles.
          Rien n’est simple !
          Je regrette que ceux qui disent « Arrêtons de manger de la viande, de porter des chaussures en cuir, etc. » se contentent de « yaka » et ne font pas de propositions intelligentes.
          Bonne journée !

          Répondre
  6. Poupette

    Ma maîtresse préfère manger peu de viande mais de bonne qualité. Mais jamais de cheval. Elle avoue cependant avoir du mal à s’en passer… moi aussi d’ailleurs !

    Répondre

Laisser un commentaire