Archives par étiquette : courir

Hiver

Hier matin

Il fait – 3.5°C sur la fenêtre en ce moment (9h30). Comme la neige n’est pas épaisse et qu’elle a un peu fondu, c’est une vraie patinoire. Je donne à manger aux « oiseaux du ciel ». Des graines sur le rebord de la fenêtre et des « boules » suspendues sous le tilleul. En mémoire de Frimousse, à qui les moineaux ont donné de nombreux instants de bonheur. Ils ont froid et Frimousse dirait : « Ils auraient beaucoup plus chaud au fond de mon estomac »

La Maîtresse de Frimousse a commencé à mettre les décorations de Noël.. Pour le sapin, le Maître de RouXy a dit qu’il fallait attendre le 20 décembre cette année – car en maître de la science des arbres, il coupe selon la lune. La Maîtresse de Frimousse commence à préparer les ingrédients pour les petits gâteaux de Noël. Elle ne pourra pas compter sur l’aide de RouXy cette année…

Elle est allée faire du ski dimanche. Elle espère que la neige tiendra. S’il n’y a pas de neige, elle pourra toujours courir ! Je lui ai acheté des chaussures d’une autre marque, qui semblent mieux convenir à ses tendons – vous voyez que je cours par procuration…

Ce mardi matin, elle « sent » sa cheville. Le skating ne serait pas une bonne chose, malgré ce que dit son médecin ?

 

 

 

 

 

 

Quatre ânes !

Est-ce que vous croyez que la Maîtresse de Frimousse peut aller courir dans la montagne au-dessus de chez nous maintenant que la chasse est ouverte ?

Il y a deux jours, pas loin d’ici, un chasseur a tué quatre ânes qu’il a pris pour des biches. L’année dernière, dans le même coin, c’est un cheval qui a été pris pour une biche. Et quelques semaines plus tôt, dans le Semnoz, c’est un joggeur qui a été pris pour un sanglier.

Bon, nous connaissons la plupart des chasseurs qui chassent près de chez nous – l’un d’eux est le Maître de RouXy – et ils sont atterrés quand ils apprennent de telles nouvelles. Mais le lobby de la chasse est si puissant qu’il semble que la police et les tribunaux soient plus indulgents envers les chasseurs qu’envers les automobilistes…

La Maîtresse de Frimousse a recommencé à courir régulièrement après trois années de galère. Ça commencé après qu’elle ait couru le semi marathon de Lausanne, par une tendinite. En ce moment elle court plutôt sur du plat au bord du Lac. Mais elle doit prendre la voiture pour y aller alors que courir dans la montagne c’est partir de chez nous ! Elle va peut-être (?) éviter d’aller dans la montagne les jours de chasse, pour éviter d’être prise pour un sanglier avec son T-shirt ou sa veste jaune fluo…