Nous et « eux »…

090915_RF_fleursd (1)

Quand elle est rentrée de son travail, ma Maîtresse a pris des photos de moi, Frimousse, dans mon jardin, et de mon copain RouXy, dans le sien. Vous voyez que les salades du Maître de RouXy ont peu de chance de geler. Elles sont abritées par un tunnel en plastique et RouXy a décidé de leur apporter un peu de sa chaleur. Quant à moi, Frimousse, j’ai recommencé à traquer le petit loir, en fin d’après-midi…

Mon Maître m’a dit que pendant qu’on vit notre vie ici, au milieu des roses trémières et des cosmos, des centaines de milliers de pauvres gens fuient les meurtres et la désolation pour tenter, au péril de leur vie, de venir vivre avec nous. Mon Maître m’a dit qu’un ancien président – qui voudrait redevenir président – les a comparés à une « fuite d’eau ». Il faut « fermer le robinet » pour les empêcher de venir. Moi, Frimousse, je ne suis qu’un chat, mais je trouve cela indigne. Ces gens qui viennent habiter avec nous, ils n’ont pas de chats ? Ils les ont abandonnés dans leur pays ? Ils devaient vraiment être très malheureux pour faire ça !

090915_RF_fleursd (4)

090915_RF_fleursd (3)

Cette entrée a été publiée dans Non classé, et marquée avec , , le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J’avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l’hiver ou près du feu, à l’ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

18 réflexions au sujet de « Nous et « eux »… »

  1. doly du 21

    3 superbes photos qui font du bien au vu de l’actualité …….celle que ma maitresse préfère c’est la tienne Frimousse ! non !tu laisses le Loir tu as bien d’autres « bestioles’ à chasser
    c’est sur que les salades sont bien gardé

    on ne peux rester indifférent à ce que vivent ces gens ! pour leur chats je ne sais pas mais certains ont laisse derrière eux toute leur famille c’est vraiment terrible !!!!

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      Bien sûr que la plupart ont tout laissé là-bas, des membres de leur famille captifs, violés, vendus comme esclaves.
      Bien sûr que leurs animaux familiers ça peut paraître secondaire mais il est frappant de voir qu’il n’y a ni chien ni chat avec eux.
      Pour le loir je fais ce que je peux pour éviter que Frimousse le tue. Mais une seconde d’inattention peut être fatale.
      Bonne journée !

      Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Cet endroit lui plaît, à mon copain. Ça écrase un peu les salades… Que dit son Maître ? Rien ! Il a tous les droits, RouXy. Enfin… presque ! Car chez lui il a pas le droit de monter sur les tables…
      Bonne journée !

      Répondre
  2. TICARAMEL2

    Bonjours mes Amis FRIMOUSSE ROUXY: Bravo,pour vos photos trés bien tous les deux, mon Papa, s’arréte pas aux propos de cet irresponsable qui se croit malin de tenir de tel propos,il dit des conneries tout simplement pour que les journaleux par de lui,d’alleurs dans son partie,c’est celui qui en sortira la plus béte,carésses à vous deux bisous à tes Parents

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      « “Qu’as-tu fait de ton frère ? »
      Une fois n’est pas coutume, mon Maître il cite la Genèse. Il dit que la religion de ce monsieur n’est pas très catholique ! Qu’il faudrait que ceux qui trouvent normal que la famille Sarkozy ait pu bénéficier de l’accueil de la France, pour fuir le Communisme en 1944 mais que les Syriens et les Irakiens doivent être renvoyés chez eux ou au fond de la mer, que ceux-là nous expliquent.
      Bonne soirée.

      Répondre
    1. Frimousse

      « Probablement plus leurs chats que leur pays,  » dit mon Maître.  » On peut être heureux dans un autre pays, si on est bien accueilli… »

      Répondre
  3. Danielle et =^.^=

    Les photos sont superbes et gardent un peu de lumière dans ce triste sujet …

    Il faut être très « motivé » pour partir ainsi …

    Pourquoi eux ? pourquoi encore en 2015 ? ….il y a encore assez de place et d’argent disponible pour que tout le monde puisse être relativement bien chez soi …toutes ces personnes ne fuient pas devant une catastrophe de la nature mais bel et bien à cause des « hommes »…
    je me sens démunie face à ce désastre … et en même temps pas capable d’accueillir quelqu’un chez nous … participer à un accueil dans un village ou une paroisse ça me semble possible mais pas à titre individuel, je ne m’en sens pas les moyens….

    Excellente journée aux minets, aux Maîtres … et au loir =^.^=

    Répondre
    1. Frimousse

      « L’essentiel,  » dit mon Maître, « c’est de ne pas dire qu’on en veut pas en France. Le problème est politique, pas logistique. 26000, ça fait même pas 1 par commune! « 

      Répondre
  4. Chadappart

    Rouxy, qu’elle est jolie la photo et je ne savais pas que tu couvais les salades. Frimousse oublie le loir, je te trouve un petit air malicieux sur la photo ? C’est triste ce qui se passe en ce moment. Calinous les copains. Ronrons.

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Y risque rien, le loir, en ce moment. Je roupille sur un fauteuil à l’étage.
      « Ce qui se passe en ce moment… » Mon Maître il dit que c’est un « moment » qui risque de beaucoup beaucoup durer…
      Bonne journée, quand même.

      Répondre

Laisser un commentaire