À propos de fleurs

041514_couronnes (4)

Les fameuses couronnes impériales… Derrière, ces « bouts de bois », c’est les althéas « taillés » par mon Maître… Au fait, il devrait y avoir des prunes cette année…

041514_couronnes (1)

041514_couronnes (3)

041514_couronnes (2)

Cette entrée a été publiée dans Non classé, et marquée avec , le par .

À propos Frimousse

Moi, Frimousse, je cherchais une maison. J'avais essayé, sans succès, chez les voisins, alors je suis entré chez mes Maîtres et depuis je partage leur vie. Toujours en grande forme, dans le froid de l'hiver ou près du feu, à l'ombre des framboisiers en été… Mon comportement étrange, ma santé, leur a fait souci. Ils ont eu peur que ce soit grave. Ils espèrent que je partagerai encore de nombreuses années avec eux.

20 réflexions au sujet de « À propos de fleurs »

  1. TI-CARAMEL2

    Bonjours mes amis FRIMOUSSE ROUXY, oh lala attention les courrones, faut pas les méttres sur la téte sinon on perd la téte !!!!!!!! ch’amicaux bisous à ta famille♥♥♥

    Répondre
  2. mouneluna

    les althéas taillés qui vont donné des prunes ????? es tu bien réveillé mon cher frimousse ?
    je n’ai jamais eu de couronne dans mon jardin, je pensais que c’était difficile a cultiver.
    bisous

    Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      Ils étaient en train de crever il y a deux ans. Je les ai taillés, pas très sévèrement, l’an dernier. Ils ont eu l’air d’apprécier. Alors, plus sévèrement cette année.
      Les prunes, c’est les fleurs qu’on voit sur la dernière photo. Presque pas de prunes depuis deux ans !

      Répondre
  3. Danielle et =^.^=

    Merci Frimousse pour le truc pour les althéas … je taillerai encore + sévère l’an prochain!
    Elles sont belles les couronnes, nous n’en avons jamais fait pousser chez nous mais c’est une idée à garder.
    Frimousse, nous sommes toujours fidéles au blog mais en ce moment euh … peu d’énergie chez nous, pas d’entrain pour commenter…
    Câlins à toi et à ton copain roux, bien des choses aux Maîtres =^.^=

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Y’avait que des rouges. Mon Maître a planté des jaunes à l’automne. Trois seulement ont fleuri au total. Espérons que l’an prochain… si les rats ne mangent pas les bulbes !
      « Bien sûr, si on avait des chats qui mangent les rats, » qu’ils se moquent, mes Maîtres ! Faut que je sois plus sérieux dans mon travail.

      Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Ça pousse pas ? Pourquoi ?
      Ça ne craint que les rats, qui bouffent les bulbes.
      Je sais pas si les fleurs craignent le gel. On va voir. Car ce matin, quand ma Maîtresse est partie à 7 heures et demie… 1°C!

      Répondre
  4. Nicole

    Ces fleurs sont très jolies !Quand au prunier,encore un souvenir d’enfance,il y en avait en Suisse sur le chemin qu’empruntait le rang de la colo, et on ne se privait pas pour en piquer une au passage, une seule, mais une quand même, il y a prescription, j’avais 11 ans,c’était en 1949 !
    Désolée que tu ne puisses pas lire mes vidéos, bon demain, il n(y en a pas, mais comme j’écris mes articles bien à l’avance, je sais qu’il y en a encore de programmés, j essayerai d’en mettre moins, sauf si j’en trouve d’irrésistibles !
    Bonne journée
    Nicole

    Répondre
    1. Frimousse Auteur de l’article

      Les « irrésistibles », on regardera sur l’ordinateur.
      Les prunes risquent d’avoir un problème. ..
      -1 ce matin. Vitres des autos givrées. ..
      Demain ils annoncent plus froid…
      Adieu tartes et confitures ?

      Répondre
    1. Le Maitre de Frimousse

      Les rouges nous ont été données par les Maîtres de RouXy. Elles poussent dans leur jardin depuis toujours. J’ai acheté les jaunes sur Internet. Voici ce qui est dit :

      Les fritillaires impériales sont les espèces les plus résistantes et les plus tolérantes convenant pour une plate bande ensoleillée ou une rocaille. La fritillaire impériale « Lutea » forme en avril-mai, une grande couronne de fleurs jaune. Il est indispensable, pour obtenir une floraison optimale, de planter les fritillaires dans un sol fertile, bien drainé sans fumier frais. Le bulbe de la fritillaire impériale dégage une odeur forte, assez peu agréable qui est reconnue comme un excellent répulsif pour les taupes.

      Et pareil pour la rouge.

      Répondre
    2. Danielle et =^.^=

      Il y en a plein dans les décorations de notre petite commune à une altitude d’environ … 150 mètres 😉

      Répondre

Laisser un commentaire